Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

viendez au nazairland !

  • Etiquette conso stupide!

    conso, électroménager, énergieAvant, quand on achetait un lave-linge, un lave-vaisselle, un réfrigérateur, une télé, etc... on avait une indication sur la consommation de l'appareil.

    On savait que le lave-linge consommerait 50 litres pour un lavage, et 1,5 kw/h en lavage...

    Aujourd'hui on nous a pondu des étiquettes stupides avec une consommation annuelle!

    Un lave-linge qui consommerait 8 799 litres d'eau par an et 172 kw d'électricité par an.

    C'est complètement débile et inutile comme info!!!

    Si l'appareil est utilisé par un célibataire qui fait un lavage par semaine, il n'aura pas la même consommation qu'un couple avec un enfant qui en fera un tous les deux jours ou qu'une famille avec 4 enfants qui en fera 2 par jour !!!

    Sans compter que l'on peut utiliser l'appareil en mode éco avec un lavage rapide et donc moins gourmand ou à l'inverse en cycle long avec température plus élevée et donc plus énergivore... Une moyenne annuelle est impossible à déterminer.

    Bref pourquoi avoir modifié un système qui fonctionnait très bien.

    Je savais que ma précédente télé consommait 80 watts par heure, aujourd'hui sur ma nouvelle on m'a collé un autocollant qui me donne 120 kw par an!  Personne ne sait si je la regarde 1h ou 5h par jour.

  • Prix du timbre poste: + 100 % en 14 ans

    timbre, poste, courrier, lettre, facteurLe prix du timbre poste vient encore d'augmenter de 10% en janvier 2019, après une hausse de 12% l'année précédente et donc + 31% en 3 ans.

    La Poste va nous faire le coup de la modernisation comme chaque année?

    Le timbre poste a augmenté de près de 100% depuis 2005 !!!

    La poste se tire une balle dans le pied. L'argument de la baisse de trafic et donc de l'augmentation du prix pour compenser est archi stupide.

    C'est justement un effet boule de neige qui se produit, car plus le timbre augmente, et plus le trafic baisse.

    Le timbre était à un tarif abordable quand il n'y avait pas internet ni les sms... Aujourd'hui face à ces concurrents rapides et gratuits, La Poste devrait justement casser le prix du timbre pour relancer le trafic courrier.

    Un peu de bon sens les technocrates! Un timbre à 0,50€ permettrait de voir les gens revenir vers le courrier.

    D'autant que, dans les années 70, dans une ville comme le Nazairland, on avait deux tournées par jour du factuer, et le courrier partait à 20h (et jusqu'au lendemain 9h pour la ville).

    Après avoir raboté les heures de levées du courrier à 19h puis 17h30, on en est aujourd'hui à une levée à La Poste principale à 16h30! 16h dans les annexes et 11h en boites à lettres!!! Alors que les moyens techniques ont augmenté: centres de tri automatisés, TGV postaux... Le monde à l'envers quoi!

    Et ne parlons pas des colis dont le prix explose. Un Colissimo 2-3 kilos à 13,35€, quand le concurrent Mondial Relay est 3 fois moins cher, y'a pas photo!

    Même s'il faut aller chercher le colis dans un commerce, 4,35€ au lieu de 13,35€, ça fait tout de même 9€ de moins.

    Mais bon, on sait bien que, comme Orange (France Télécom) qui ne voulait plus du service universel et à réussi à s'en débarrasser grâce à Macron, La Poste veut devenir juste une banque et abandonner le courrier...

    On tue le système pour dire qu'il ne marche plus et l'abandonner.

  • le coup de la dent dans le steak: ça sent l'arnaque

    Début aout, un groupe d'angevins contacte les médias pour leur faire part de leur découverte: une dent sur pivot de 2cm, avec les racines, trouvée selon eux, dans un steak haché vendu par Carrefour.

    Ca sent la grosse arnaque à plein nez!!! et la tentative d'escroquerie par la même occasion.

    En effet, il est IMPOSSIBLE qu'une dent, qui plus est de 2cm, se retrouve accidentellement (et même volontairement) dans un steak haché industriel.

    Comme le montrent ces photos, les ouvriers sont équipés de bottes, blouse, charlotte et masque à usage unique. Le lavage des mains et le passage dans un pédiluve est controlé et surveillé par caméra sur l'ensemble du personnel.

    La température des salles de travail est de 4 à 6 degrés pour respecter la chaine du froid. Tout est automatisé et aucun steak n'est manipulé. La viande est controlée en temps réel: poids, taux de graisse, etc... par ordinateur.

    haches.jpg

    Selon Carrefour "le process est logiquement sans faille. La viande est hachée dans un broyeur puis le steak est réalisé par une formeuse. Il est ensuite immédiatement conditionné en barquettes qui passent sous un détecteur de métaux avant la mise en carton". Les cartons sont ensuite soumis à un scanner où tout corps étranger est identifié.

    Déjà un morceau de dent aurait du mal à se retrouver dans la chaine de fabrication. Mais là, une dent de 2cm avec la racine, qui n'aurait pû être perdue qu'avant broyage de la viande, aurait provoqué un beau malaise de son propriétaire avec une belle perte de sang vu le trou béant laissé (on peut voir la fameuse dent un peu partout sur internet) ce qui aurait alerté les collègues, le responsable de la chaine, etc...

    De plus, si on admet que celà ait eu lieu (alors que déjà c'est quasiment impossible), la dent aurait été broyée par le broyeur (donc ne serait pas arrivée intacte chez les consommateurs) ou aurait bloqué le dit broyeur en cas de réglage sensible. Elle ne pouvait donc pas passer cette étape!

    Etape suivante: la viande hachée passe dans une formeuse qui la calibre au gramme près, une dent de cette taille (et donc la différence de poids du steak) aurait bloqué la chaine de production pour détection de poids anormal.

    Bon, admettons qu'elle arrive encore intacte au delà de cette étape, comme disait Bigard (pas l'industriel en question, mais l'humoriste, dans son sketch sur la chauve souris enragée) "jusque là j'ai pas d'bol".

    Là, la barquette est controlée visuellement par un humain bien équipé de masque, charlotte, blouse, gants... qui ne touche pas les barquettes mais se contente d'un controle visuel (un gros chicot de 2cm, ça se voit sachant que son boulot est de détecter la moindre imperfection!).

    Puis elle est scellée par une machine, passe dans un détecteur de métaux dont le réglage est ultra sensible puisqu'il a pour but de repérer d'éventuels morceaux métalliques pouvant provenir des lames du broyeur ou des mailles des protections des bouchers lors de la découpe.

    Enfin les barquettes sont mises en cartons, et les cartons passent dans un scanner qui détecte lui aussi le moindre élément qui n'aurait pas sa place: c'est à dire tout ce qui n'est ni l'emballage plastique ni la viande!

    Le steak arrive avec sa dent chez le client: il ouvre l'emballage mais ne voit ni ne sent la dent de 2cm! Il cuit son steak mais ne voit toujours rien quand il le retourne. Enfin comme la plupart des gens, il a sûrement piqué son steak avec une fourchette pour faciliter la cuisson mais n'a toujours rien senti, et la dent n'est pas devenue visible quand le steak a rétréci à la cuisson!

    Enfin une fois dans l'assiète, madame machin n'a toujours rien vu, et quand elle a coupé un morceau de viande, vu la taille de la dent elle n'aurait dû voir que celà!!!Et sa fourchette ne pouvait du coup pas piquer dans le morceau.

    Elle dit: "j'ai failli m'étouffer". Vu la taille de l'objet, elle aurait dû la sentir en ouvrant la bouche! Et encore il ne devait pas y avoir beaucoup de viande autour à moins d'être une vocare et de bouffer son steak en 4 bouchées!

    La famille Groseille annonçait être prète à se soumettre à des tests ADN afin de prouver que la dent ne leur appartient pas.

    Là c'est du foutage de gueule, car si l'histoire est bidonnéee comme il est plus que très fort probable, il a été facile de trouver la dent dans un vide grenier ou n'importe où ailleurs et évidemment aucun des consommateurs n'en étant propriétaire, il n'y a aucun risque de trouver leur ADN...

    La conclusion qui en dit long sur l'évidence de cette affaire, propos tenus par le monsieur qui a invité ses amis (voir la vidéo sur Ouest-France.fr): "On va essayer de trouver un arrangement avec Carrefour".

    Ca y est vous avez tout compris ;-)

     

    MISE A JOUR 2019:

    C'était prévisible et nous l'avions indiqué dans l'article ci-dessus: quelques mois après les faits, la famille Groseille a avoué qu'il ne s'agissait pas d'une dent trouvée dans le steak haché...

    Article Le Parisien

    Comme souvent, avec une actualité qui ne revient pas en arrière, la vérité n'a pas fait les gros titres... Le préjudice en terme d'image et en terme financier est énorme pour Carrefour et Bigard!

    Et la famille Groseille n'a même pas été poursuivie! Lamentable!

     

    Photos: © DR, © AFP

     

     

  • L'HYPER U de Savenay ne deviendra pas un AUCHAN

    auchan,hyper u,super u,savenay,supermarché,attac

    Le 24 mars 2015, les adhérents de Système U (Hyper U, Super U, Marché U) ont voté à 97,2% la proposition de convergence entre Auchan et Système U.

    En quoi cela consiste?

    Outre des accords sur les produits et les commandes entre les deux groupes, il est prévu des changements d'enseigne.

    Les supermarchés SIMPLY MARKET du groupe Auchan, n'ayant jamais trouvé leur public depuis le changement de nom d' ATTAC, basculeront tous sous enseigne SUPER U d'ici l'automne 2015.

    En échange, 15 des 67 HYPER U français basculeront sous enseigne AUCHAN. Cela permettra au groupe nordiste de s'implanter dans l'ouest, l'hyper de St-Nazaire / Trignac étant le plus à l'ouest.

    Ces hypers qui changeront de nom doivent avoir une superficie supérieure à 5 000 m2 et réaliser un CA de plus de 50 millions d'euros.

    L'HYPER U de Savenay (44) avec ses 7 005 m2 était concerné par ce changement, mais il aurait été suicidaire de le passer en AUCHAN, sachant qu'il y en a 2 dans le secteur, à St-Herblain et surtout à Trignac, à moins de 15 mn et en concurrence directe.

    Les salariés de l'hyper savenaysien étaient inquiets - à juste titre - de cette éventualité de basculer le magasin en Auchan puisque l'HYPER U est dans l'ensemble moins cher que AUCHAN et lui prend des clients.

    Les adhérents des Hyper U auront le choix, et d'après nos sources, le magasin de Savenay resterait sous bannière HYPER U.

    Les deux autres HYPER U de la région, à Blain et Herbignac, conserveront également leur enseigne. Celui de Blain pesant 4 965 m2 et celui d'Herbignac 4 600 m2.

     

    MISE A JOUR MARS 2019:

    L'HYPER U de Savenay est resté sous la même enseigne comme nous l'indiquions ci-dessus... Il s'est agrandit, et a relooké ses espaces et ses rayons.

    En 2018, pour les 30 ans de Système U à Savenay, l'hyper a fait fort, en mettant en jeu 4 Twingo à deux reprises, plus deux fois 15 000 € de bons d'achats! A comparer avec les autres hypers qui offrent au mieux 2 voitures, HYPER U a été vraiment généreux en cadeaux.

    L'HYPER U d'Herbignac est pour sa part passé sous enseigne E. LECLERC. Celui de Guérande n'étant pourtant pas très loin, mais de l'autre côté, le plus proche se trouve à Redon.

     

     

  • Les magasins DIA de Trignac et St-Brévin vont fermer!

    ed,dia,market,carrefour,supermarché,discount,trignac

    Mauvaise nouvelle pour les habitués de l'enseigne ED.

    Il y a quelques semaines nous annonçions: "Le magasin DIA de Trignac redeviendra ED... ou SUPECO".

    Mais depuis, le groupe Carrefour a revu sa stratégie et ne devrait finalement pas relancer la marque ED. Du coup, outre la cession de 56 DIA à la concurrence, le groupe va en fermer purement et simplement une centaine dont 19 dans le nord-ouest.

    Les critères? Les magasins situés à moins d'un km d'un hyper, à moins d'un km d'un hard discount.

    Autant dire que le sort du magasin DIA de Trignac est scellé, celui-ci se situant à 500m d'un Auchan, à 300 m d'un Leader Price et pas plus loin d'un Lidl.

    Idem pour le magasin de St-Brévin, à proximité de Leclerc et d'un Lidl. D'ailleurs un panneau indique la vente du local sur le parking!

    Au final, le groupe Carrefour ne gardera que 642 magasins sur les 812 achetés, avant de les transformer en Carrefour Contact, Market ou Express...

    MISE A JOUR MAI 2016:

    Le magasin de St-Brévin a bien fermé ses portes il y a quelques mois...

    Celui de Trignac est passé sous une nouvelle enseigne du groupe Carrefour: "Contact market", concept semblable à Carrefour Contact, mais avec une offre produits frais élargie. L'enseigne serait également 15% moins chère que Carrefour Contact...

    MISE A JOUR 2018:

    Le magasin CARREFOUR CONTACT MARKET de Trignac a fermé ses portes... Trop peu de références dans un magasin trop grand, il n'a jamais décollé en terme de fréquentation.

    Mal situé, il est à ce jour à vendre (mars 2019)...

     

    ARTICLE D'ORIGINE DU 5 AVRIL 2015:

    Le groupe CARREFOUR, ancien propriétaire des magasins ED créés en 1975, avait vendu son réseau à un groupe espagnol en 2009, qui avait basculé le parc sous enseigne DIA.

    Mais les magasins DIA, en grande difficulté, ont été repris par le groupe CARREFOUR il y a quelques semaines. Vous suivez?

    Bref, pour relancer les 800 magasins DIA, le groupe a tout simplement pensé à... ressusciter la marque ED. Un choix stratégique puisque la marque est connue, toujours présente dans les esprits et que la communication sur son retour coutera bien moins que de lancer une nouvelle enseigne.

    Le groupe Carrefour a en effet déposé le nom ED accolé au logo de Carrefour auprès de l'INPI le 12 février 2015. Face à ces "fuites", la direction ne confirme pas le retour de la marque, mais parle d'un "nouveau concept" qui interviendra dès avril 2015 et s'étendra jusqu'à fin 2016.

    Outre le retour de ED, plus axé sur la proximité que sur le hard discount, une autre enseigne du groupe pourrait être développée en France. Il s'agit de SUPECO, une chaine de magasins discount lancée en Espagne en 2012 puis récemment en Roumanie et au Brésil.

    Toujours est-il que sur les 800 magasins DIA, 500 à 600 viendront grossir les rangs de MARKET et CARREFOUR CONTACT, avec pour objectif une croissance de 20% du CA des magasins concernés.

    Les 200 à 300 autres DIA deviendront donc ED (avec le logo Carrefour accolé) ou SUPECO.

    Le magasin DIA de Trignac (notre photo) a une superficie de 1 200 m2. Trop petit pour devenir un "Market", il ne peut pas non plus prendre l'enseigne "Carrefour Contact", dont les prix élevés risqueraient de le faire disparaitre dans un secteur où se trouvent AUCHAN, LIDL et LEADER PRICE.